Madame Patate


J’ai le goût de vous parler de l’alimentation !


Quel sujet banal me direz vous, oui mais l’alimentation pendant la grossesse ..... Ah oui là vous commencez à comprendre de quoi je vais vous parler :D

Lorsqu’on discute avec des professionnels de la santé, ou même notre entourage on entend souvent ces propos comme quoi « l’alimentation c’est important pendant la grossesse, et ça donne le goût à bébé de ce qu’il mangera après » et bien évidemment, avant d’être enceinte, on répond de bonne composition que « évidemment je vais manger équilibré le plus possible ! c’est pas le moment de manger Mcdo ! »

Et puis arrive la perte d’appétit, les nausées et les brûlures d’estomac :)


Heureusement, ce n’est pas le lot de toutes femmes qui portent un enfant.. Et ayant toujours eu une hygiène de vie plus ou moins correcte, voir par moment hyper strict, je pensais naïvement vivre ce genre de « grossesse de rêve » que l’on espère toutes !

Et bien non ! Dès les premiers jours de grossesse me voilà sans aucun appétit... Pire, les choses que j’aimais le plus manger me révulsent et me provoquent des remontées acides digne d’un tsunami ! Je me revois entrain de fondre en larmes devant un plat de pâtes au pesto avec pignon de pins et lardons, recouvert de parmesan ( oui je sais pas très Healthy mais de temps en temps ça fait du bien un bon plat de pâtes ! !) .

Mon estomac ne veut plus manger aucun aliment sucré, ni plat en sauce ... Et c’est là ou j’ai l’info de manger des pommes de terre ! ! ! Ca, ça va passer !

Je cours en courses faire le pleins de PdT pour des plats de purée maison, pomme de terre fritte, et même retomber en enfance en m’achetant des PdT smiley à cuire au four !

Bref je pourrais en manger sous toutes ses formes ! Je deviens Madame Patate !


Me voilà alors embarqué dans ce tourbillon de culpabilité entre mon envie de m’alimenter même si ce n’est que de pomme de terre ( et d’une forte consommation de viande qui m’est venue avec) , et cet écho de ma propre voix qui voulait manger le plus équilibré possible pour ne pas « déjà » transmettre de mauvaises habitudes à mon bébé !

Oui mais dans la vrai vie, quand ton corps refuse tout aliment, tu ne fais pas la fine bouche ! Tu manges ce qui passe ! !

On peut même avoir la sensation que notre corps devient carrément autonome sur ce qu’il accepte d’ingérer ! Quand on essaie une salade et qu’on n’en dort pas la nuit tellement les remontée sont intenses, alors que l’envie impulsive de manger une bonne grosse pizza dégoulinante de gras va nous rassasier comme jamais et nous permettre une digestion tranquille.... C’est à n’y plus rien comprendre ^^

Mais j’ai envie de vous dire : si manger des patate h24, consommer un taux de viande jamais atteint, ou boire du coca peut vous apaiser les maux de grossesse et vous permettre de ne pas faire de malaises à chaque fois que vous clignez des yeux... Du moment que vous et bébé vous portez bien ! Ca dérange qui ? ? ?

A part notre mental ? ;)

14 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout